16 nov. 2014

Chubby Sticks de Clinique... réconciliée avec les blush crèmes?




Les blush crèmes, j'ai toujours trouvé ça bof ; trop crémeux, trop gras, trop difficile à travailler. Du coup, je t'avoue que le peu que j'ai pu tester ne m'a pas du tout donné envie envie de voir dans différentes marques ce que ça pouvait donner.
 


Lorsque je me suis retrouvé avec ces Chubby Sticks dans les mains, je me suis demandée, encore une fois, comment est ce que j'allais bien pouvoir les utiliser. Au pinceau... au doigt... directement au stick? Eh bien figures-toi que les trois applications fonctionnent au top!
Je pose la couleur au stick et j'estompe soit légèrement au doigt en tapotant, soit avec un petit pinceau duo fibre.
Cette facilité d'application vient avant tout de la texture du produit ; elle est en effet ni trop grasse et ne déplace donc pas le fond de teint, ni trop sèche pour faciliter l'estompage... bref, un juste milieu qui est parfait!
Les couleurs sont intenses, un seul passage du stick sur la peau suffit amplement pour se retrouver avec un jolie teinte ^^
 
Ces Chubby sticks m'ont vraiment réconciliée avec cette catégorie de produit qui me refroidissait pas mal avant. Le côté crème apporte un rendu très frais au teint je trouve, que l'ont ne retrouve pas avec un blush poudre lambda.
 
As-tu testé les Chubby sticks? Quelle est ta marque de blush crèmes préférée?




6 commentaires :

  1. C un article sponsorisé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout, il s'agit simplement d'une revue ; les articles sponsorisés sont toujours spécifiés à la fin lorsque c'est le cas^^

      Supprimer
  2. Je viens de passer commande donc j'ai hâte de découvrir ces blushs crèmes (moi, je suis fan de blush crème) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah si tu as l'habitude travailler les blush tu vas les adorer!!

      Supprimer
  3. Je pensais la même chose que toi concernant les blush crèmes, je me disais qu'avec ma peau mixte ça n'irait pas et j'ai acheté le Plumped up Peony et je l'adore, je ne peux plus m'en passer !

    RépondreSupprimer